Rassemblement public pour la République de Moldavie, à la veille du Sommet de Vilnius

Le destin de la République de Moldavie est au sein de l’Union Européenne!

Il y a quelques jours, un groupe de personnes de la Diaspora moldave/roumaine (de France, Canada, Italie, Grande Bretagne, Etats-Unis, Belgique) a lancé un Appel à la mobilisation de notre Diaspora, à la veille du Sommet du Partenariat Oriental de Vilnius, Lituanie (28 – 29 novembre 2013). Cet évènement sera pour la République de Moldavie l’occasion de faire un grand pas pour se rapprocher de l’espace de civilisation européenne.

Le dimanche, 24 novembre 2013 – c’est la journée de mobilisation de la Diaspora moldave/roumaine, en faveur de la continuation et de l’approfondissement de l’intégration européenne de la République de Moldavie.

A la veille du Sommet de Vilnius, notre pays a besoin de notre soutien, mais aussi du soutien de la France dans ses aspirations pro-occidentales.

Le 24 novembre 2013, nous organisons un rassemblement à Paris, afin de solliciter le soutien des autorités françaises pour le parcours d’intégration européenne de la Moldavie. Nous nous mobilisons en grand nombre, pour démontrer notre unité dans la volonté de rapprocher notre pays d’origine de la grande famille des peuples européens.

Par ce message, nous vous invitons de nous rejoindre lors de ce rassemblement.

Quoi : Rassemblement public pour soutenir l’intégration européenne de la République de Moldavie, à la veille du Sommetde Vilnius

Quand : Dimanche, 24 novembre 2013, à partir de 14h30

Où : Parvis des Droits de l’Homme, Trocadero, 75016 PARIS (Métro : station Trocadero, Lignes 6 et 9)

Comment : Venez avec le drapeau national de la France, des pancartes.

Le rassemblement se tiendra en français, n’hésitez pas d’y inviter vos amis, vos proches!

Venez nombreux, transmettez ce message à votre entourage.

Tous unis, tous mobilisés pour la Moldavie, le 24 novembre 2013!

Le destin de la République de Moldavie est au sein de l’Union Européenne !

Doina Guzun
Dorin Dușciac
Dumitru Vicol
Ciprian Oancia
Elena Bespalco-Keo
Galina Lazăr
Ion Ciobanu
Liliana Roșca
Lucreția Bârlădeanu
Margareta Luță
Mihai Dobrin
Natalia Berega
Olga Căpățînă
Tatiana Coman

Communiqué de presse-15 septembre 2013

Communiqué de presse
Manifestation du dimanche 15 septembre – Esplanade du Trocadéro. 75016 16h à 19 h
« Solidarité avec la défense de Rosia Montana, Roumanie »

La Maison Roumaine,
OVR Solidarités, OVR International, OVR Belgique,
Pro Patrimonio France,
Rencontre du Patrimoine Europe-Roumanie (RPER),
Le dimanche 15 septembre, ces associations participent à la manifestation sur l’esplanade du Trocadéro à Paris pour la défense du site de Rosia Montana (Roumanie) et contre le projet d’exploitation minière de Gold Corporation. Elles prennent position contre le projet de loi élaboré par le Gouvernement Roumain le 27 août 2013 pour l’ouverture de cette exploitation et expriment leur solidarité avec l’association Alburnus Maior de Rosia Montana et avec tous ceux qui en Roumanie et à l’étranger manifestent contre ce projet de loi.
Ce projet de loi apporte des modifications importantes aux différents actes normatifs ; il ne respecte pas la Constitution roumaine en piétinant les droits de l’homme. Il porte gravement atteinte à l’environnement, à la culture et au patrimoine européen et mondial. C’est une loi d’exception qui sert les intérêts de la société minière Gold Corporation, ce qui est inacceptable. Le Gouvernement n’a pas retiré son projet de loi qui sera soumis au vote du Parlement le 17 septembre. NOUS DEMANDONS AU PARLEMENT DE VOTER CONTRE CETTE LOI.
De nombreux mouvements de protestation ont eu lieu depuis 2002 contre le projet de Gold Corporation. Doivent être mentionnées les prises de position de plus de mille scientifiques ainsi que celles d’institutions culturelles et scientifiques telles que : l’Académie Roumaine, International Council on Monuments and Sites (ICOMOS), l’Ordre des Architectes de Roumanie (OAR), l’Union Internationale des Architectes (UIA), International Union of History and Philosophy of Science (IUHPS), International Committee for the History of Technology (ICOHTEC), le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), Europa Nostra, la Fondation Pro Patrimonio , la Fondation culturelle Rosia Montana, OVR Solidarités, Rencontre du Patrimoine Europe-Roumanie (RPER), la Maison Roumaine.

Nous DEMANDONS L’INSCRIPTION de Rosia Montana sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, objectif poursuivi par de nombreuses associations roumaines, auquel, malheureusement, le Comité roumain du Patrimoine Mondial ne donne pas suite.
IL EST IMPORTANT DE RAPPELER qu’Europa Nostra, la Voix du Patrimoine Culturel en Europe (plus de 400 organisations et associations) a mis en mai 2013 Rosia Montana sur la liste des 7 sites culturels les plus en danger en Europe.
Il faut souligner que Rosia Montana n’est que le premier maillon d’une chaine de projets miniers qui menacent une grande partie des Carpates de l’Ouest (Muntii Apuseni- Tara Motilor) ainsi que d’autres montagnes de Roumanie. C’est pour cela que le blocage du projet de Gold Corporation à Rosia Montana est un enjeu majeur ; il faut que les valeurs européennes, la morale, la loi puissent faire barrage au pouvoir financier et à la corruption.
La Maison roumaine (www.lamaisonroumaine.org)
OVR Solidarités – OVR International – OVR Belgique (www.ovrf.free.fr)
Pro Patrimonio France. (www.propatrimonio.org)
Rencontre du Patrimoine – Europe-Roumanie (www.patrimoineroumain.fr)

This slideshow requires JavaScript.

Communiqué de presse -5 septembre 2013

Communiqué de presse
Manifestation du jeudi 5 septembre face à l’Unesco 120, rue de Suffren 75007
«Solidarité avec la défense de Rosia Montana, Roumanie»

La Maison Roumaine, 
OVR Solidarités, 
Pro Patrimonio France, 
Rencontre du Patrimoine Europe-Roumanie (RPER), 
Le jeudi 5 septembre, ces associations participent à la manifestation devant le siège de l’Unesco à Paris pour la défense du site de Rosia Montana (Roumanie) et contre le projet d’exploitation minière de Gold Corporation. Elles prennent position contre le projet de loi élaboré par le Gouvernement Roumain le 27 août 2013 pour l’ouverture de cette exploitation et expriment leur solidarité avec l’association Alburnus Maior de Rosia Montana et avec tous ceux qui en Roumanie et à l’étranger manifestent contre ce projet de loi.

Ce projet de loi apporte des modifications importantes aux différents actes normatifs; il ne respecte pas la Constitution roumaine en piétinant les droits de l’homme. Il porte gravement atteinte à l’environnement, à la culture et au patrimoine européen et mondial. C’est une loi d’exception qui sert les intérêts de la société minière Gold Corporation, ce qui est inacceptable.

De nombreux mouvements de protestation ont eu lieu depuis 2002 contre le projet de Gold Corporation. Doivent être mentionnées les prises de position de plus de mille scientifiques ainsi que celles d’institutions culturelles et scientifiques telles que : l’Académie Roumaine, International Council on Monuments and Sites (ICOMOS), l’Ordre des Architectes de Roumanie (OAR), l’Union Internationale des Architectes (UIA), International Union of History and Philosophy of Science (IUHPS), International Committee for the History of Technology (ICOHTEC), le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), Europa Nostra, la Fondation Pro Patrimonio , la Fondation Culturelle Rosia Montana, OVR Solidarités, Rencontre du Patrimoine Europe-Roumanie (RPER), la Maison Roumaine.

Nous DEMANDONS L’INSCRIPTION de Rosia Montana sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, objectif poursuivi par de nombreuses associations roumaines, auquel, malheureusement, le Comité roumain du Patrimoine Mondial ne donne pas suite. 
IL EST IMPORTANT DE RAPPELER qu’Europa Nostra, la Voix du Patrimoine Culturel en Europe (plus de 400 organisations et associations) a mis en mai 2013 Rosia Montana sur la liste des 7 sites culturels les plus en danger en Europe.

Il faut souligner que Rosia Montana n’est que le premier maillon d’une chaine de projets miniers qui menacent une grande partie des Carpates de l’Ouest (Muntii Apuseni- Tara Motilor) ainsi que d’autres montagnes de Roumanie. C’est pour cela que le blocage du projet de Gold Corporation à Rosia Montana est un enjeu majeur ; il faut que les valeurs européennes, la morale, la loi puissent faire barrage au pouvoir financier et à la corruption.

La Maison roumaine – http://www.lamaisonroumaine.org. OVR Solidarités –  www.ovrf.free.fr Pro Patrimonio France – http://www.propatrimonio.org. Rencontre du Patrimoine Europe-Roumanie – http://www.patrimoineroumain.fr.

This slideshow requires JavaScript.

Resolutions des organisations internationales concernant l’exploitation minière de Rosia Montana

Ci-dessous nous vous présentons quelques Resolutions des trois organisations internationales prestigieuses, concernant l’exploitation minière de Rosia Montana:

  • International Committee for the History of Technology (ICOHTEC – le Comité international pour l’histoire de la technologie) – au XXIIIème Congrès International d’histoire des sciences et de la technologie (Août, 2009): ICOHTEC “considère inacceptable tout projet qui mette en danger l’intégrité du site de Rosia Montana“. Lisez la Resolution ici: Rosia_Montana – Resolution ICOHTEC-08-2009
  • International Union of History and Philosophy of Science (IUHPS – Union Internationale d’Histoire et de Philosophie des Sciences), Division of History of Science and Technology (DHST – Division d’histoire des sciences et de la technologie) – au XXIIIème Congrès International d’histoire des sciences et de la technologie (Août, 2009): DHST “demande des mesures immédiates pour la protection du site Rosia Montana sous tous les aspects: historique, scientifique, culturel, social, et environnemental”. Lisez la Resolution ici: Rosia_Montana- Resolution DHST-08-2009
  • Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), juillet 2009: CTHS “soutient le démarrage des procédures pour l’inscription du site sur la liste du Patrimoine Mondial UNESCO“. Lisez la Resolution ici: Rosia_Montana_Resolution CTHS_juillet_2009